L'ACI exhorte tous les ivoiriens à adhérer à son programme de réconciliation nationale inclusive.

Réconciliation nationale inclusive : Voici la recette de l'ACI

  • DJE ABEL
  • 18-11-2021 à 18:16
La réconciliation nationale piétine en Côte d'Ivoire: L'Alternative Citoyenne Ivoirienne (ACI) se propose de réconcilier les Ivoiriens.

L'Alternative Citoyenne Ivoirienne (ACI) a présenté son programme pour une réconciliation nationale inclusive en Côte d'Ivoire, le jeudi 18 novembre 2021 au Radisson Blu Hôtel de Port-Bouët. Ce programme qui s'articule en 10 projets ou étapes, vise à amener tous les acteurs de la vie ivoirienne à une réconciliation nationale vraie et inclusive. Ainsi, l'Alternative Citoyenne Ivoirienne propose de janvier à mars 2022, une tournée nationale de sensibilisation et de concertation des populations des différentes régions (1). Une mission d'étude est prévue en avril 2022 au pays de Kagamé (Rwanda) et de Mandela (Afrique du Sud), en vue de s'enquérir et de s'inspirer de leurs expériences (2). Dans le mois de mai 2022, un atelier de consultations portant sur la réconciliation nationale inclusive sera organisé à l'endroit des organisations de la société civile pour recueillir leurs propositions en termes de solutions (3). Dans le même temps, c'est à dire en mai 2022, un autre atelier sera organisé sur le thème des alliances inter-éthiques, cette fois à l'endroit des artistes et des médias (4). Par la suite, les artistes et médias seront invités à participer au processus de réconciliation (5).L' Alternative Citoyenne Ivoirienne envisage également de sensibiliser les acteurs politiques et sociaux, y compris la diasporas, sur la nécessité de prendre part au programme de réconciliation nationale inclusive (6). Des assises seront organisées dans le mois de juin 2022, sur la réconciliation (7). Après toute ces démarches, un atelier de validation et de planification de la stratégie inclusive se tiendra (8). Après validation, il y aura l'élaboration d'un avant-projet de loi sur la base de la stratégie inclusive (9). Cette loi, une fois adoptée, fera l'objet d'un suivi dans sa mise en œuvre (10). "La Côte d'Ivoire doit redevenir une terre de paix, de cohésion et de prospérité. Il est du devoir de tous d'aller à la paix", a exhorté la présidente de l’ACI, Pulchérie Gbalet. DJÈ ABEL